3 mai 2011

Maardu & Rebala: phosphorite et trésors archéologiques

L'extraction de phosphorite à ciel ouvert près de Maardu (à seulement quelques encablures de Tallinn) débute le 22 Mai 1955 dans le but de produire des engrais artificiels à partir de cette roche phosphatée.

Quelques photos des mines de Maardu Chemistry Factory (cliquer pour agrandir):
Celles-ci ont dû fermer lorsqu'en 1982 lorsque des travaux d'extension ont permis de découvrir des tombes de l'âge de Bronze (1100-500 AV JC) à proximité d'Ülgase et Rebala. Les fouilles ont eu lieu sous la direction de Vello Lõugas. Les étudiants en archéologie de l'Université de Tartu ont poursuivi les fouilles en 2000 sous la supervision du professeur Valter Lang.
Children's mound

La région de Rebala recèle plus de 300 sites similaires dans une superficie de 74km², ce qui en fait un des lieux les plus denses en trésors archéologiques d'Estonie. La réserve de Rebala a été créée en 1987.

Vidéo sur la réserve de Rebala:


Les préoccupations environnementales et l'afflux de travailleurs depuis la Russie (ainsi que le projet d'ouvrir une nouvelle mine près de Rakvere) ont mené à la guerre de la phosphorite, la première révolte contre le pouvoir soviétique.

0 commentaires > Laisser un commentaire :

Publier un commentaire