Tallinn, captivante capitale estonienne



Carte des bons plans de Tallinn

: Curiosités, Hôtels, Se restaurer, Se Divertir

Agrandir la Carte

GEOGRAPHIE
HISTOIRE
POPULATION
TRANSPORTS 
VISITER
VIDEOS

Tallinn, ou parfois Tallin (incorrect) en Français, est la capitale de l’Estonie et la plus grande ville du pays. Elle compte 392 331 habitants (2011), soit près d'un tiers de la population estonienne (1,294 millions en 2011), et s’étend sur 160km² dans le "maa" de Harju depuis Tabasalu à l'ouest jusqu'à Pirita à l'est.

La vieille ville de Tallinn est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle était avec Turku capitale européenne de la culture 2011.

Tallinn depuis Harjumagi

GEOGRAPHIE

Sa situation géographique favorable sur la côte sud du Golfe de Finlande lui a permis un développement commercial exceptionnel à la suite des conquêtes chrétiennes mais a également suscité l’envie de ses différents voisins au cours des siècles.

Tallinn est entouré de plusieurs lacs dont le plus important est le lac Ülemiste (environ 10km² et qui sert parfois de piste d’atterrissage en Mars puis Août 2010). Viennent ensuite les lacs Harku (1,6km²) et Maardu.

Cependant, Tallinn n’a pas été établie sur une voie fluviale d’importance puisque la rivière la plus proche est Pirita (à l’est de Tallinn). Il y avait à l’origine une petite rivière, Härjapea, qui prenait sa source au lac Ülemiste pour se jeter dans la mer en se frayant un chemin à travers la capitale estonienne. Mais le cours de la rivière fut détourné en dans les années 1930 et s’est fondue dans le système de canalisations. Elle n’est plus du tout observable aujourd’hui.
Vue sur Tallinn depuis Rocca Al Mare
Tallinn depuis Rocca Al Mare
Comme on peut le voir à Toompea, Lasnamäe et Astangu, Tallinn est posée sur un affleurement de gré. Le point le plus élevé de la ville se situe à 64 mètres, à Hiiu, dans le quartier de Nõmme au sud-ouest de la ville.

Tallinn est une ville côtière et compte 46 kilomètres de côtes avec 3 péninsules : Kopli, Paljasaare et Kakumäe.

Quelques photos de Tallinn en hiver

HISTOIRE

> Voir l'article sur l'origine du nom Tallinn
> Découvrir Tallinn en cartes de 1856 à aujourd'hui

Les première traces d’occupation humaine trouvées dans le centre de Tallinn par les archéologues datent d’il y a environ 5000 ans.

Une première forteresse fut établie à Toompea en 1050. Port d’importance entre la Russie et la Scandinavie, la ville est devenue la cible des chevaliers Teutoniques et du Royaume du Danemark pendant la période des Croisades du Nord au début du 13e siècle.

Tallinn et les Danois
le drapeau danois tombé du ciel en 1219
Les Danois s’installent à Tallinn en 1219 et en 1285, la ville devient membre de la Ligue Hanséatique et va fortement se développer commercialement. En 1346 cependant, les Danois vendent Tallinn et toutes leurs possessions dans le nord de l’Estonie aux Chevaliers Teutoniques. La population atteint 8 000 habitants et la cité se muni de fortifications et de 66 tours de défense.

A la fin du 15e siècle, une nouvelle pointe gothique de 159m de haut est ajoutée à l’église St Olav et fait de ce bâtiment le plus haut de tout le monde médiévale jusqu’en 1625 ! Après plusieurs incendies et reconstructions, sa hauteur est maintenant de 123 mètres.

Vana Toomas
En 1530 est installé une girouette sur la pointe de l’Hôtel de Ville, appelée Vieux Thomas, qui devient le symbole de la ville. En 1561, Tallinn, devenue luthérienne entre temps, passe sous le giron suédois.
Durant la grand guerre du Nord, Tallinn, les Suédois et la Livonie capitulent face à l’Empire russe en 1710.

Le 19e siècle sera l’ère de l’industrialisation pour Tallinn et son port. Durant les dernières décennies, la russification s’intensifie avant que l’Estonie déclare son indépendance le 24 Février 1918. Avec le Traité de Paix de Tartu signé le 2 Février 1920, la Russie reconnait officiellement l’indépendance de l’Estonie et Tallinn devient capitale du pays.

Elle sera ensuite capitale de la République Socialiste Soviétique d’Estonie dés 1944.

En 1980 ont lieu les Jeux Olympiques d’été en Russie. Les épreuves de voile ont lieu à Pirita, aux portes de Tallinn, et à cette occasion sont construits de nombreux bâtiments comme l’hôtel Olümpia, le Regatta Center…

En Août 1991, Tallinn redevient capitale de l’Estonie indépendante. S’ouvre alors une période de modernisation et de fort développement économique.

Bien que la ville ait à de nombreuses reprises été attaquée, pillée, et même bombardée par l’aviation soviétique (Mars 1944) lors de la seconde guerre mondiale, une bonne partie de la ville médiévale a survécu.

Le charme de cette vieille ville hanséatique a été récompensé en 1997 par l’UNESCO qui ajoute Tallinn sur la liste de son patrimoine culturel.

POPULATION

392 331 habitants en 2011 (400 378 en 2000)

Tallinn est subdivisé en 8 quartiers administratifs (linnaosa). Chacun est gouverné par un linnaosavanem.

Tallinn et ses districts
1- Haabersti, 2-Kesklinn, 3-Kristiine, 4-Lasnamae, 5-Mustamae, 6-Nõmme, 7-Pirita, 8-Pohja Tallinn
Le quartier le plus peuplé est celui de Lasnamäe (116 000 hab.). Viennent ensuite Mustamäe (64 000), Põhja-Tallinn (nord, 56 000), Kesklinn (centre, 51 000), Haabersti (42 000), Nõmme (38 000), Kristiine (30 000) et Pirita (16 000)

La population de la capitale estonienne se compose des ethnies suivantes:
- Estoniens 52%
- Russes 38%
- Ukrainiens 3%
- autres 7% (dont Biélorusses 2% et Finlandais 1%)

TRANSPORTS A TALLINN

L'aéroport Lennart Meri de Tallinn se situe a proximité du centre (environ 4km), ce qui vous fera économiser sur la course de taxi (environ 6 euros).  Si vous venez en Estonie par avion, lisez cet article.

Le ferry est un autre moyen de se rendre en Estonie. Pour cela un article existe déjà ici.
Le port de Tallinn est situe a deux pas du centre ville et les différents terminaux peuvent ensuite vous transporter vers Helsinki ou Stockholm notamment (voir les compagnies Tallink et Viking Line).

Question transports en commun, vous aurez le choix entre bus, trams et trolleys.
- Tous les plans et les horaires sur http://soiduplaan.tallinn.ee
- Un ticket vous coutera 1,10 euro ou 1.60 euros si vous l'achetez directement au conducteur. Voir tous les tarifs - depuis 2013 les transports en commun sont gratuits uniquement pour les habitants de Tallinn.

Parkings
La ville de Tallinn est divisée en 3 zones payantes:
- Vanalinn (Vieille ville): payant 24/7/365, 15 minutes = 1,15eur
- Kesklinn (centre): 15 minutes = 0,26 eur, payant Lun-Ven de 7 a 19h et Samedi de 8 a 15h
- Südalinn (cœur de ville): 15 minutes = 0,58 eur, payant Lun-Ven de 7 a 19h et Samedi de 8 a 15h
En-dehors de ces zones, le parking est gratuit.

Astuces:
- vous pouvez vous garer et payer via votre mobile. Téléchargez l'application Pargi.ee, entrez la plaque de votre véhicule,votre zone (indiquée sur les panneaux) et démarrez la parking (n’oubliez pas de l’arrêter!).
- Europark: plus chers que les parkings de la municipalité ils peuvent cependant devenir gratuits. Oui, gratuits ! L'entreprise en question n'a pas accès a la base de données des véhicules enregistrés en Estonie (donc encore moins si vous avez une voiture immatriculée a l’étranger) donc même si vous recevez une amende, vous pouvez simplement la jeter a la poubelle (pas sur la route svp !) et oublier, personne ne viendra vous chercher. Idem pour les autres parkings privés comme Citypark...

VISITER TALLINN - les immanquables 

le vieux Tallinn

- Vabaduse Valjäk
- Église St Nicolas (Niguliste Kirik)
- Raekoja Plats (place de l’Hôtel de Ville)
- Église St Olav (panorama depuis la tour)
- Cathédrale Alexander Nevsky 
- Château de Toompea 
- rues Lai, Pikk et Vene
- tour 'grosse' Margareta
- tour Kiek in de Kök
- panoramas depuis la ville haute

Voir l'article sur les 9 Musées a ne pas manquer a Tallinn

Kalamaja
- Le musee maritime (visite d'un brise-glace et d'un sous-marin) de Seaplace Harbour http://www.lennusadam.eu/en/
- La prison de Patarei (Patarei Vangla) - http://www.patarei.org/en/

Patarei Vangla

Du cote de Rocca Al Mare
l'Open air museum - http://www.evm.ee

palais de Kadriorg

Kadriorg
- la palais de Kadriorg
- le parc
- KUMU museum (musée d'art)

Pirita
- la Tour TV
- le jardin botanique et le parc






Guide Vert - Weekend à Tallinn - A partir de 9,52€
Guide Michelin Weekend à Tallinn

 

 

VIDEOS



Tallinn, capitale culturelle





5 commentaires > Laisser un commentaire :

Marianne a dit…

Merci pour ce bel article sur une capitale si surprenante et attachante :)

Anonyme a dit…

Très belle ville, pour y être allé en mai 2011, je confirme.
Je compte retourner un jour dans ce pays pour découvrir plus largement cette ville ainsi que la région.

Anonyme a dit…

j'ai aimé mon voyage à Tallin. Les gens y sont très sympathique et ouvert aux étrangers contrairement à un certain pays voisin. J'y retournerai avec plaisir

Anonyme a dit…

Bon souvenir de Tallinn également et y retournerai avec plaisir.
Découvrez ce groupe : http://www.ewertandthetwodragons.com/ c'est très très chouette et en tournée en France !

Catherine

Guillaume Février a dit…

Merci de votre commentaire. J'ai par le passe ecrit a plusieurs reprises a leur sujet: http://www.estonie-tallinn.com/2012/01/ewert-and-two-dragons-en-tournee-en.html

Enregistrer un commentaire