5 avril 2011

L'Estonie compte "une forte minorité germanophone"

"Le gros soucis des Estoniens est qu’ils se composent d’une forte minorité de germanophones en face d’une non moins forte communauté d’origine russe". 
C'est ce que nous apprend aujourd'hui Expresse Exicte avec un article un peu confus sur l'Estonie:
http://expresse.excite.fr/la-cyberbrigade-de-david-face-a-goliath-N16088.html?clear_cache=1

Je vous laisse apprécier ce chef d'œuvre journalistique! De mon côté, je ne leur dis pas "palju õnne" (félicitations). (PS: merci à Gilles pour cette précieuse découverte!)

2 commentaires > Laisser un commentaire :

Marianne a dit…

Eh bien , celle là ,on ne nous l'avait pas encore faite !
J'ai retrouvé dans une revue sur l'Estonie éditée par le Ministère estonien de Affaires étrangères (2007),un article sur la population estonienne et son intégration ,on y trouve des chiffres sur les diverses langues parlées en Estonie :
"Parmi les habitants de l'Estonie, 83,4% ont pour langue maternelle l'estonien, 15,3% le russe et 1% d'autres langues .
D'après le recensement de 2000, les langues parlées en Estonie sont au nombre de 109" : peut-être y trouve-t-on "la forte minorité de germanophones" ??? ;)

Gilles a dit…

N'en déplaise à certains,c'est bien à mon avis le problème des médias actuels (et, pour moi, un blog est évidemment un média).

On écrit n'importe quoi, sans vérifier (car on n'envisage pas un instant que l'on ne puisse pas avoir raison), voire avec l'intention de nuire et, grâce à la caisse de résonnance du web ça devient la vérité en un clic.

Je pense qu'il est de notre devoir, au risque de se faire insulter, de continuer de dénoncer des supercheries comme celle-ci.

Publier un commentaire