18 février 2011

Le froid menace aussi le défilé du 24 Février

Les températures glaciales qui ont envahi l’Estonie ont déjà failli conduire à l’annulation de la course de ski la plus attendue de l’année, le Marathon de Tartu (voir article ; au-dessous de -25°C, la course doit être annulée).

Jeudi prochain, le 24 Février (fête nationale et commémoration de la première indépendance du pays en 1918) doit avoir lieu le traditionnel défilé. Contrairement au marathon de Tartu où le thermomètre peut descendre jusqu’à -25°C, la marge de manœuvre est beaucoup plus faible pour cet évènement.

Les soldats ne peuvent défiler si la température atteint -12°C. Or, les prévisions météorologiques annoncent pour le moment -19°C à 9h et -14°C à 12h…
De quoi faire frissonner les autorités estoniennes qui comptaient cette année faire sortir la parade de son cadre habituel. Le défilé devait en effet sortir de Vabaduse Valjäk (Place de la Liberté) et déambuler dans les rues du centre ville pour le plus grand plaisir de la foule.
Première célébration de l'indépendance à Vabaduse Valjäk
Malgré le risque d’annulation, les préparatifs sont en cours mais certains vont probablement garder un œil grand ouvert sur ilm.ee …

3 commentaires > Laisser un commentaire :

Marianne a dit…

Ce serait dommage !
Pourquoi les soldats ne peuvent-ils pas défiler au dessous de -12°,alors que le marathon peut avoir lieu jusqu'à -25°?

Gilles a dit…

"Les soldats ne peuvent défiler si la température atteint -12°C", OK. Mais est-ce qu'ils peuvent combattre ? Sinon, il y a un manque certain de credibilite pour defendre le pays .....

Gilles a dit…

@ Marianne

A mon avis, par definition, le but dans un marathon est de bouger le plus vite possible. Par contre, comme son nom ne l'indique pas, on reste longtemps statique lors d'un defile.

(Avis d'un ancien militaire ancien marathonien)

Publier un commentaire