17 février 2011

Katrina Kalda au Centre Culturel Français de Tallinn le 22 Février

Une conférence aura lieu le Mardi 22 Février 2011 de 18 à 19h au Centre Culturel français, situé au cœur de la vieille ville de Tallinn, rue Kuninga 4.

Les auteurs Katrina Kalda et Richard Millet seront les invités de cette conférence en français (traduite en estonien) durant laquelle ils présenteront leur dernier ouvrage (en vente sur place également) et répondront aux questions du public.

Katrina Kalda y présentera son roman désormais bien connu « Un roman estonien », publié en Août 2010. Voir l'article sur Katrina Kalda

Quant à Richard Millet, il souhaiterait écrire un livre sur l’Estonie, et est un peu le mentor de Katrina Kalda en littérature.

Le verre de l’amitié sera offert par l’Institut à la fin de la conférence.

Un Roman Estonien de Katrina Kalda
Un Roman Estonien de Katrina Kalda
Résumé : 1994. A Tallinn, Estonie. ex-république soviétique, depuis peu redevenue indépendante, August. un jeune homme introverti, rencontre Eerik Pall, homme politique et grand industriel qui le fait entrer au journal Tänapäev. Sommé d'écrire un roman-feuilleton patriotique se déroulant à la fin des années 1980, August crée le personnage de Théodore. un étudiant engagé dans la dissidence antisoviétique. Epris de Carlotta, réplique littéraire de Charlotte, l'épouse d'Eerik, Théodore, le jeune héros, finit par se révolter. Il prend à son tour la plume pour révéler les secrets de son créateur et les dessous de l'Histoire officielle.




Arithmétique des Dieux de Katrina Kalda  
Arithmétique des Dieux de Katrina Kalda
Résumé : Kadri Raud est une jeune Estonienne qui a émigré en France avec sa mère, au début des années 1990. La mort de sa grand-mère l'amène à s'interroger sur l'identité de son père, né au début de la seconde guerre mondiale, dans l'Estonie occupée par les Allemands. A l'histoire de sa famille font écho les lettres envoyées à la grand-mère par Liisi, une amie déportée en Sibérie par les Soviétiques, en 1941, au début d'une décennie de répression pendant laquelle l'Estonie perdit un quart de sa population. Des lettres qui jettent une autre lumière sur un mystère familial dont le tragique rejoint celui de l'Histoire..




Le Pays Où Les Arbres N'ont Pas D'ombre de Katrina Kalda
Le Pays Où Les Arbres N'ont Pas D'ombre de Katrina Kalda

1 commentaires > Laisser un commentaire :

Remo a dit…

Mentor, mentor? Je ne suis pas sûr que quelques auteur que ce soit apprécierait beaucoup de voir ainsi qualifié ce qui n'est a priori que son éditeur.

Publier un commentaire