5 juillet 2009

Laulupidu 2009: ça commence bien...

Premières impressions (à chaud) de cette soirée:
- pluie,
- public froid (peu d'applaudissements, pas de chants),
- retard d'une heure et demie sur le programme (peut être attendaient-ils la pluie et le froid?),
- mauvais programme: des chansons peu connues (interprétation très étranger de "Mu isamaa on minu arm" et parfois non estonienne -Verdi??!!- donc personne ne chantait dans le public,
- tribune des chœurs qui se vide pour ne laisser place qu'à un orchestre (bizarre quand il y a des milliers de chanteurs qui ne demandent qu'à s'égosiller!),
- et enfin audience qui se vide... 23h de retour à la maison, on voyait que c'était complètement vide!

Demain, nous irons s'il fait beau. Le programme a l'air un peu meilleur.

Mais déjà de nombreuses choses à méditer pour le prochain Laulupidu. D'après les commentaires de quelques Estoniens (qui n'ont pas aimé non plus), le dernier était bien plus réussit.

Je n'ai même pas l'envie de mettre en ligne quelques photos et vidéos... :(

4 commentaires > Laisser un commentaire :

Marianne a dit…

J'ai été moi aussi un peu déçue , je m'attendais à davantage de chants estoniens , et j'ai à peine reconnu ""Mu isamaa on minu arm"!
Quand on a vu que tout se vidait vers 23h , je me suis dit que c'était à cause de la pluie , que les gens allaient revenir , mais quand j'ai vu que le programme ne s'arrangeait pas , j'ai compris .
Dommage qu'il ait plu , mais peut-être que si le programme avait été meillleur , les gens seraient restés ,même sous la pluie ?

Anonyme a dit…

Je suis aussi resté sur ma faim...ca me reconforte de savoir que je ne suis pas le seul. Ca m'a vraiment déçu :( Les editions passées me semblaient beaucoup mieux. Enfin, c'est quand même sympa de voir dans la rue ou dans le bus les gens en habits traditionnels. Steph

Remo a dit…

Ne cherchez pas! C'est la faute d'Ansip :-)

Je déconne, bien sûr...

Marianne a dit…

Par contre , j'ai regardé dimanche après midi en direct sur ETV , EXTRAORDINAIRE ! Rien à voir avec hier .

Publier un commentaire