8 février 2016

Vastlapäev en Estonie

Vastlapäev, mardi gras estonien
Cette année, Vastlapäev  tombera le 9 Février (ce sera le 28 Février en 2017). Cette date est fixée par rapport au calendrier grégorien et associée à la date de Pâques (dimanche qui suit la pleine Lune suivant le 21 Mars). Il a lieu 47 jours avant ; ce qui explique la mobilité des dates selon les années: entre le 3 Février et le 9 Mars. En Estonie, la fête de Vastlapäev  n'est autre que le Mardi Gras en France,
le Terça-feira Gorda portugais, le Martedì Grasso italien; le Fettisdagen suédois; le Fastelavn danois; le Fastelavens novégien... et dans certains pays le Mardi du Carnaval: en Espagne, le Martes de Carnaval; au Portugal existe également le Terça-feira de Carnaval; et en Allemagne le Faschingsdienstag. On parle ainsi de carnaval qui dérive du latin médiéval "carnelevare" qui signifie "retirer la chair", et donc retirer la viande de la table durant le Carême dans la tradition chrétienne.

Et, comme en France notamment, en Estonie aussi on prépare quelques gourmandises à cette occasion: ici ce sont les "Vastlakuklid" (recette a la fin de l'article).

Cette période de fêtes précède le Mercredi des cendres qui marque le début du Carême. Bien qu'il s'agisse d'un tradition catholique, les anglo-saxons leur ont emboîte le pas et ont leur Mardi de l'absolution (Shrove Tuedsay) qui est parfois également appelée Pancake Tuesday. Parmi les Anglicans, les Protestants et les Luthériens (et même chez certains catholiques), la tradition est donc présente sous différentes formes.

Vastlakuklid presque pretsAinsi, en Estonie (et en Finlande avec le Laskiainen) le jour de Vastlapäev est associé aux espoirs que l'on peut nourrir pour l'année en cours. Il est courant que les familles aillent faire de la luge et mangent une soupe de pois avec des morceaux de jambon. La tradition veut également que l'on fasse (ou que l'on achète dans bien des cas...) des "vahukoorega vastlakuklid", une sorte de gâteau à la crème (voir photo) ressemblant fortement au "semla" suédois - que l'on retrouve aussi dans les pays voisins.

VastlakukkelAnecdote intéressante à ce propos: le roi Adolphe Frédéric de Suède est mort d’une indigestion le 12 février 1771 après un repas comprenant du caviar, du chou aigre, des harengs fumés, arrosé de champagne, conclu par 14 portions de son dessert favori : un semla servi dans un bol de lait chaud.(Source: Wikipédia)

Les Estoniens réalisent parfois une sorte de jouet à partir de l'os du jambon utilisé. Ils font un trou au milieu de l'os et le lient à une chaîne puis le font tourner autour afin de créer un sifflement. 

Recette pour environ 15 "Vastlakukkel":

Ingrédients
- 2,5dl de lait tiède
- 25g de levure de boulangerie fraîche
- 400/500g de farine de blé
- 100g de beurre fondu
- 1 œuf
- 1/2 cuillère à café de cardamone
- 1 et 1/2 cuillère à soupe de sucre
- une pincée de sel
- 20cl de crème liquide entière
(- 4 à 5 cuillères à soupe de fromage blanc) : optionnel mais rend le gâteau plus léger
- sucre en poudre
- vanille

Mélanger la levure avec le sucre jusqu'à ce que ce soit liquide.
Ajouter le lait tiède et environ 200g de farine. Bien mélanger jusqu'à obtenir une pâte bien homogène.
Couvrir avec un torchon ou un film plastique. Laisser fermenter jusqu'à l'apparition de petites bulles (environ 10 min.)
Ajouter la cardamone, un peu de sel, le beurre fondu (que vous aurez laisser tiédir avant), un œuf battu et le reste de la farine. Mélanger et travailler la pâte jusqu'à temps qu'elle ne colle plus à votre récipient.
Couvrir et laisser reposer environ 1h dans un environnement chaud.
Pour former les "buns", prendre un peu de pâte avec les mains farinées et réaliser une boule. Laisser reposer environ 15 minutes et mettre au four à 220° pendant 10 à 15 minutes (laisser dorer).
Pour la crème: sortir la crème liquide du frigo et battez-la. Quand elle commence à mousser, ajouter un peu de sucre, de la vanille et continuez à battre jusqu'à obtenir une chantilly bien ferme. (ajoutez à la fin le fromage blanc et mélanger doucement).
Sortez les "buns" du four et laisser refroidir sous un torchon (propre!!). Couper un petit chapeau et enlever un peu l'intérieur de la partie inférieur - pour faire de la place pour la crème. Vous avez compris, maintenant, ajoutez la crème et remettez le chapeau.

Voilà, c'est prêt!
Pour la décoration, vous pouvez saupoudrer de sucre glace.

5 commentaires > Laisser un commentaire :

marianne a dit…

C'est délicieux , on s'est régalé , merci encore à Silja !

Elisa a dit…

Voilà un article délicieux, merci :)
A bientôt
Elisa, Argentine

Arnaud Sahut a dit…

Merci Guillaume pour cet article intéressant!

Par rapport à la recette:
Peut-on trouver tout les ingrédients dans des Centres Commerciaux comme ''Rimi Market'', ''Co Market'', ''Solaris'' ou ''Kaubamaja''?

Merci, et bonne journée à tous. :)

Guillaume Février a dit…

oui, a part peut etre la cardamone mais ce n est pas essentiel...

Silja R a dit…

et c'est tres bon aussi avec les rondelles de banane sous la couche de chantilly :)

Enregistrer un commentaire