3 février 2009

SAS Veut Aussi Vendre Estonian Air


En Lituanie, FlyLAL a déposé le bilan

En Lettonie, Air Baltic a été vendue hier -peut être la seule compagnie aérienne viable dans les pays Baltes

En Estonie, SAS possède toujours des parts dans Estonian Air… mais probablement pas pour longtemps.


SAS a en effet annoncé que sa stratégie était de se concentrer sur les pays Scandinaves et que l’entreprise entendait vendre toutes les compagnies aériennes de son portefeuille : Spanair, AirBaltic, Spirit, Air Greenland, BMI, Estonian Air, Skyways, Cubic ja Trust.


Estonian Air est donc sur la sellette. SAS avait jusque là financé à court terme ses dettes mais cela ne va sûrement pas durer.


En 2008, SAS a perdu 4 milliards de SEK (environ 400 millions d’euros) et a mis en œuvre un vaste plan d’économies : 3000 employés licenciés, vente de parts dans d’autres entreprises, et même me PDG a diminué son salaire à…600 000$.


La raison est que Lufthansa est actuellement en discussion pour un éventuel rachat de SAS et espère conclure un accord lorsque le programme de réduction des coûts sera effectivement mis en place.

1 commentaires > Laisser un commentaire :

Gilles a dit…

Il est clair qu'il n'y avait pas de place dans les trois Etats Baltes pour trois compagnies aeriennes. Estonian Air va-t-elle donc disparaitre comme FlyLAL?

En outre, a mon sens, Riga devrait devenir a terme le seul aeroport d'importance de la region, qui ira "draguer" ses clients dans les deux autres pays. Je ne vois pas beaucoup d'avenir a Vilnius, qui est un cul de sac et qui a, je crois, les plus fortes taxes en Europe apres Roissy !

Enregistrer un commentaire