21 février 2011

21 Février déclaré jour de deuil national en Estonie

Le gouvernement estonien vient de déclarer ce 21 Février jour de deuil national à la suite d’un incendie qui a ravagé hier un orphelinat près de la ville de Haapsalu et pris les vies de 10 enfants et jeunes adultes handicapés.

Il a également appelé les habitants de Tallinn et de Tartu à allumer des bougies sur les places centrales de ces villes. Haapsalu et d’autres villes du pays ont spontanément rendu hommage de la même manière. Le comté de Lääne a demandé aux églises du pays de faire retentir leurs cloches aujourd’hui à 14h30 en mémoire des victimes de la tragédie.

Tai Tennisberg, la directrice de l’hôpital local où ont été transportées les 10 victimes, n’a pu que constater les dégâts. Cinq ont immédiatement été déclarées décédées tandis que les cinq autres ont été placées en soins intensifs sans succès. L’inhalation des fumées est la cause des décès.

Selon le service régional des urgences, huit enfants âgés de 7 à 16 ans et deux jeunes adultes handicapés âgés de 20 et 21 ans vivant à l'orphelinat, ont péri dans cet incendie dont l'origine n'est pas encore connue.

Au total, 47 jeunes, dont 28 orphelins ou enfants abandonnés vivaient dans cet orphelinat. De nombreux enfants étaient handicapés et utilisaient pour se déplacer des chaises roulantes. Selon les autorités, 37 enfants et neuf adultes se trouvaient dans la maison au moment de la tragédie.

Un bilan qui aurait pu être plus lourd


Les pompiers ont été alertés vers 14h30 hier par un coup de téléphone et un signal automatique. Ils sont arrivés sur place en trois minutes, ont fait évacuer le bâtiment, une construction en bois, qui a pris feu et ont maîtrisé l'incendie deux heures plus tard, selon les autorités.

Selon les premiers éléments de l'enquête, l'incendie pourrait être parti d'une chambre au centre du bâtiment, a déclaré le chef des pompiers locaux Viktor Saaremets, cité par l'agence BNS.

Les pompiers ont également indiqué que les systèmes de sécurité et anti-incendie avaient été contrôlés dans cette maison en janvier. Le bilan aurait pu être plus lourd si la maison n'était pas équipée d'un système la divisant en trois parties séparées par des portes coupe-feu, ont estimé les autorités. "Les portes se sont fermées automatiquement après le déclenchement de l'alarme ce qui a probablement sauvé la vie de beaucoup d'enfants", a déclaré à la presse le gouverneur local Neeme Suur.

L'incendie le plus meurtrier de ce type en Estonie remonte à avril 1997. Il avait causé la mort de huit femmes âgées à Halonga, un village de l'ouest du pays.

L’orphelinat sera reconstruit

Le gouvernement et les assurances ont déjà annoncé la reconstruction de l’orphelinat suite à une réunion exceptionnelle tenue aujourd’hui. Le coût serait d’environ 1 million d’euros dont 830 000 seraient couverts par l’assurance. Le reste sera pris en charge par le fond de réserve du pays.

Etabli en 1960, l’institution avait reçu un tout nouveau bâtiment en 1996 en grande partie grâce aux dons du Älmhult Lions Club suédois. D’autres aides financières ont été fournies par l’Etat estonien, et divers donateurs finlandais et américains.

Les survivants de la catastrophe vont être temporairement accueillis dans un centre de jeunesse et recevront une aide psychologique.

Il est possible d’envoyer des dons directement à l’orphelinat sur son compte du Ministère des Finances :

AS SEB Pank
Tornimäe 2, 15010 Tallinn, Estonia
SWIFT code: EEUHEE2X
Beneficiary: Ministry of Finance
IBAN: EE031010220028801019
Reference Number: 2500021228
Details: Haapsalu Orphanage Support

0 commentaires > Laisser un commentaire :

Publier un commentaire