21 janvier 2010

Welcome to Estonia veut jouer avec Google


"Welcome to Estonia" fut il y a quelques années le thème d'une campagne de promotion touristique dont le logo a depuis été conservé (voir photo ou sur le site http://www.visitestonia.com/en/).

Cette campagne fut assez controversée en raison de son coût exorbitant, notamment pour la seule création du logo. Un petit rafraichissement à ce propos (en anglais) ne fera pas de mal, même pour moi: "Welcome to Estonia avale 2 millions de EEK de plus".

Pour les non-anglophones, le texte précise que 13 millions d'EEK (environ 830 000€) avaient déjà été dépensés (enfin investis selon eux) dans la campagne de 2001-2002 afin de promouvoir l'Estonie. C'est la raison pour laquelle ils n'ont pas voulu repartir de zéro et ont ainsi dépensé 2 millions supplémentaires (130 000 euros) dont 1,1 millions d'EEK pour développer la marque "Welcome to Estonia" en 2008 et 1 million encore en 2009... Bref, des sommes importantes pour l'Estonie.

Aujourd'hui, le combat continue mais à un autre niveau. 
Ce sont les bloggeurs qui ont été mis à contribution pour changer l'image de l'Estonie en "combattant" Google. Je dis combattre puisque le but originel de Google est, selon ce que vous entrez dans le champ de recherche de son moteur, de vous donner ce qu'il estime être le meilleur résultat.

Pour ce qui est du texte, Google sait très bien y faire et a mis au point des algorithmes complexes. Pour les images, même si on ne sait pas tout, c'est un peu moins facile et le nom de la photo semble jouer un rôle important (pour les recherches d'images dans Google).

Maintenant un petit test. Allez sur  Google.com (recherche d'images) et entrez "Welcome to Estonia". Ceci devrait vous donner des résultats en rapport avec l'Estonie et probablement intitulées "Welcome to Estonia" ou "Welcome Estonia" ou.. (voir photo ci-dessous, cliquer pour agrandir).


Vous obtenez donc un panel de différentes photos: le logo de la campagne en question, une photo d'une ferme, des travaux sur Vabaduse Valjak, une petite fête, des panneaux ou instants comiques, la vieille ville de Tallinn, ou encore la titre de Tanel Padar & the Sun intiitulé Welcome to Estonia (voir vidéo d'une version revue ci-dessous, l'originale ensuite).





Après un peu de distraction dans ce long article (merci à ceux qui sont toujours là), je reviens au rôle des bloggeurs et à la description du projet lancé par Kaupo Kalda, Creative Manager d'une agence Web dont je préfère taire le nom, dans son blog auquel je n'offrirai pas non plus de lien. 

Le but est d'améliorer l'image de l'Estonie dans les moteurs de recherche et particulièrement sur Google pour le mot-clé "Welcome to Estonia" qui comptabilise 3600 recherches mensuelles.
Alors, première question qu'un néophyte dans le SEO (optimisation pour les moteurs de recherche) pourrait se demander et cela semble logique, pourquoi pas le mot-clé "Estonia", bien plus recherché et qui aurait un bien meilleur impact? Simplement parce que ce mot clé est bien trop compétitif et que des milliers de personnes chaque jour publient des photos avec ce tag (nom).

Alors, améliorer l'image de l'Estonie, pourquoi pas, mais comment?
Monsieur Kalda voudrait que chaque fois qu'une personne rentre "Welcome to Estonia" dans le champ de recherche d'images de Google il y trouve seulement de magnifiques photos du pays en lieu et place du choix actuel que je qualifierai de varié. Mais n'est-ce pas la variété qui est intéressante? Nous y reviendrons plus tard...

En attendant, il demande aux bloggeurs de publier dans leur galeries de photos ou sur leur blog de belles images de l'Estonie sous le nom "welcome to Estonia" et d'y ajouter un lien vers une page similaire afin de lui donner du poids (le netlinking étant la base du SEO). Ceci est censé influencer les résultats de la page de recherche après que Google ait indexé ces pages sous environ 4 semaines.

Nous y reviendrons donc pour constater les éventuels dégâts
Pour le moment, je ne cache pas mon scepticisme vis à vis de cette initiative cherchant à véhiculer une sorte de "pensée unique" et finalement de mentir.

Oui, car qu'est-ce que l'Estonie? Est-ce simplement de jolis paysages et une superbe vieille ville? Vous avez compris où je veux en venir. La variété des thème que l'on a trouvé plus haut est l'Estonie vue par les internautes.

Si je rentre "Bienvenue en France", même en tant que Français, je n'ai pas envie que l'on résume mon pays à la Tour Eiffel! Et là je suis heureux de voir sur la page un logo "Bienvenue en France", des images de la Tour Eiffel bien sûr, mais aussi du Viaduc de Millau, du château de Chambord, de paysages, du football, un drapeau tricolore et même un livre d'enquête sur des clandestins dans la zone d'attente de Roissy.

Ces résultats répondent également aux différents désirs de personnes ayant des goûts différents.
Certains rechercherons et espèrerons trouver des images de la vieille ville, d'autres de paysages estoniens, d'oiseaux et autres animaux, d'autres encore des fameuses "stag parties", des photos de belles Estoniennes peut être... La diversité des résultats proposés satisfera le plus grand nombre.

Qu'est-ce qu'une telle initiative montre réellement au monde sur l'Estonie? Une image truquée, contrefaite.

Et Google dans tout ça, qu'en penses-t-il?
Ce qu'oublie Kaupo Kalda, c'est que Google est tout-puissant au royaume des moteurs de recherche et qu'il a le pouvoir de pénaliser certaines pages (dans certains cas des sites entier), voire même de complètement ignorer certaines pages (en résumé, les supprimer des ces recherches), s'il estime qu'on a tenté de le flouer.

Le SEO est une technique visant à référencer au mieux ses pages afin qu'elles apparaissent dans les moteurs de recherche au meilleur niveau. Le white-hat SEO est ce que vous et moi "sommes autorisés" à faire, c'est-à-dire améliorer le contenu de son site en y incluant des mots-clés, insérer des meta-tags, des titres... et pratiquer des échanges de liens entre blogs par exemple.

Cependant est également apparu le black-hat SEO, une discipline visant à tromper Google. Lorsque celui-ci le repère, il a la possibilité d'exclure les pages ou sites concernés de ses recherches. Je n'irai pas jusqu'à penser que Google considère cette initiative comme du black-hat SEO car on agit sur un mot-clé non commercial et assez peu recherché. Mais le risque existe bien s'il est réalisé à plus grande échelle et avec des sites de mauvaise qualité (liant vers des sites spams ou pornographiques par exemple...).

Si la méthode employée peut fonctionner par le biais du linking, le résultat est loin d'être garanti puisqu'il ne s'agit pas simplement de mettre des photos en ligne avec le nom "Welcome to Estonia"et d'envoyer un lien vers une autre page du même nom pour que cela fonctionne.

La qualité des blogs entre en jeu d'une part. D'autre part si chacun envoie un lien vers une photo différente, celles qui apparaissent actuellement en tête des recherches ne sont probablement pas menacées car elles proviennent de sites plus importants, tel Eesti Ekspress, et déjà bien supportées par de nombreux liens.

Voilà, quant à moi, pour répondre à cette menace visant à nous envoyer au pays de "Oui oui en Estonie", je vous dis également Welcome to Estonia !

0 commentaires > Laisser un commentaire :

Publier un commentaire