2 juillet 2009

Taux de chomage et cotisations en hausse en Estonie

L'un est la conséquence de l'autre.

La hausse du taux de cotisation à l'assurance chômage à partir du 1er Août (jusqu'au 31 Décembre) devrait permettre de financer en partie les dépenses de la Caisse d'assurance chômage, estimées à 3 milliards d'EEK. Avec l'ancien taux de 3%, la Caisse aurait perçu 1,5 milliards d'EEK seulement et aurait dû trouver le reste dans ses réserves.
Ce taux a donc été réévalué à 4,2%: 2,8% du salaire de l'employé (au lieu de 2% précédemment) et 1,4% pour l'employeur (contre 1% avant).

Le taux de chômage est en effet en augmentation constante depuis le début de l'année a un rythme assez constant d'environ 12% en moyenne par mois.
(Le taux de chômage en Mai 2008 était de 3,9%)

Janvier 2009: 9,8%
Février 2009: 11,1%
Mars 2009: 12,4%
Avril 2009: 14%
Mai 2009: 15,6%

Notons par ailleurs que la nouvelle loi sur les contrats de travail, entrée en vigueur le 1er Juillet, rend les licenciements moins couteux pour les employeurs et que cela devrait engendrer une nouvelle hausse importante du chômage en Estonie.

D'après une étude, 20% des entreprises attendaient cette échéance pour licencier... Rendez-vous donc dans 2 mois pour les chiffres de Juillet.

1 commentaires > Laisser un commentaire :

Remo a dit…

On connaît déjà plus ou moins la réponse: le taux de chômage sera probablement à 20/21% à la fin de l'année.

Mais la nouvelle Loi sur le travail n'aura probablement qu'un impact mineur. Une telle loi n'a été votée à ma connaissance ni en Lettonie ni en Lituanie et on finira l'année à des niveaux comparables dans les trois pays.

Par ailleurs, le taux de chômage en Espagne est à 18,7% ; pourtant ça n'est pas Ansip qui gouverne :-).

Publier un commentaire