7 mars 2011

Majorité absolue pour la coalition Réforme-IRL au Riigikogu


Les urnes ont maintenant parlé et voici les résultats des élections législatives estoniennes 2011:

Le Parti de la Réforme arrive assez largement en tête avec 28,6% des voix et 33 sièges, soit 2 de plus que précédemment. Les électeurs ne semblent donc pas avoir tenu rigueur au parti du Premier Ministre Andrus Ansip et sa politique de rigueur.

Le Parti du Centre, et ce malgré l'affaire Savisaar, reste le second parti estonien avec 26 sièges et 23,3% des voix. Le parti perd quand même 3 sièges au Riigikogu.

Juste derrière, on trouve IRL qui récoltes 23 sièges et 20,5% des votes.

La coalition de droite Réforme-IRL obtient donc la majorité absolue avec un total de 56 sièges sur les 101 que compte le Parlement estonien.


La progression la plus forte par rapport aux législatives 2007 est cependant à mettre au crédit des Sociaux-Démocrates qui obtiennent 17,1% et 19 sièges. Ils gagnent 9 sièges par rapport à 2007.

Les autres partis ne sont pas parvenus à recueillir les 5% nécessaires pour avoir un siège au Parlement. Il n'y aura aucun représentant de l'Union du Peuple ni des Verts qui remportent respectivement 2,1% et 3,8% des suffrage.

Les autres candidats indépendants n'ont pas dépassé les 1%.

En termes de participation, 62,9% des votants (912 565) ont effectué leur devoir de citoyen, 1 point de plus qu'en 2007. La participation a été la plus forte à Tallinn (70%) et la plus faible dans l'Ida-Virumaa (55,4%).

2 commentaires > Laisser un commentaire :

Gilles a dit…

Sait-on quel est le pourcentage de votants par internet ?

Ce matin RIA-Novosti, qui a ressorti sa fiche hebdomadaire "Dire du mal des Baltes", titre "Estonie: des élections pas totalement démocratiques". L'argument: ″les observateurs internationaux (comprendre ceux de la CIS, vous savez, les mêmes qui trouvent les élections au Bélarus honnêtes) ont trouvé étrange que 27,4 % des électeurs avaient voté par anticipation″ http://fr.rian.ru/world/20110308/188795342.html

Estonie Tallinn a dit…

Oui, environ 16% de votants par Internet.

Concernant l'article que vous m'indiquez, je l'avais déjà repéré hier soir... l'article est en ligne :)

Enregistrer un commentaire